Ironman UK Bolton swim bike run triathlon triathlète

Après une vie à jouer au rugby, Neil est passé au triathlon et travaille dur pour atteindre ses objectifs. Il parle à Sundried de l’entraînement et de la course.

Avez-vous toujours été dans le sport?

Oui, dès le plus jeune âge. J’ai joué au rugby, skié, fait du canoë et couru quand j’étais enfant et j’ai représenté Howe de Fife and Midlands District au rugby. Quand j’ai rejoint la RAF, j’ai joué au rugby et skié pour les équipes. J’ai continué à jouer au rugby jusqu’à l’âge de 39 ans et j’ai pris ma retraite, en participant au triathlon.

Qu’est-ce qui vous a décidé à entrer dans le monde du triathlon ?

Après 30 ans de rugby, j’ai acheté un vélo et un ami m’a convaincu d’essayer le triathlon. En l’espace de 4 mois, j’avais terminé un triathlon sprint en eau libre.

Quelle a été votre course préférée à ce jour et pourquoi?

Ironman 70.3 La France a été une grande course. Je suis sorti tôt et a pris ma femme avec moi et tout était parfait de la météo à la natation au parcours de vélo pittoresque et un soutien incroyable.

Et votre plus grande fierté ?

Terminer Ironman UK l’année dernière a été une grande réussite. Je me suis entraîné dur pendant un an et le jour où j’ai tout bien fait, de la nutrition à la préparation physique.

Avez-vous déjà eu des catastrophes de course / votre course la plus difficile encore?

Les Championnats écossais de triathlon tout-terrain 2017. Le vent soufflait un coup de vent et l’eau n’était que de 10 degrés Celsius. J’avais l’impression d’être à bord de l’eau car les vagues étaient énormes, mais je suis sorti de l’eau dans le top 20 et j’ai couru jusqu’à un top 10.

Comment surmonter les revers ?

Quand je m’entraîne en hiver et par mauvais temps, je me souviens de ces kilomètres difficiles et j’utilise ce sentiment quand les choses sont difficiles à passer.

Quels conseils souhaitez-vous recevoir avant de commencer à concourir?

J’aurais aimé commencer ma carrière de triathlon plus tôt car le plaisir et le plaisir que j’ai eu a été immense.

Quels sont vos objectifs pour 2020 ?

Je mélange les choses cette année. Je fais Red Bull Neptune Steps, Porto Colom International Triathlon Majorque, Ironman 70.3 Staffordshire, Scottish Off Road Championships et Aberfeldy Middle Distance Triathlon.

De qui vous inspirez-vous ?

J’aime suivre les grands athlètes et apprendre d’eux, mais regarder les mér regroupés d’âge réaliser de grandes choses me stimule le plus.

Qu’est-ce que vous aimez chez Sundried et quel est votre morceau préféré de notre kit?

J’aime l’éthique derrière la marque et qu’elle se démarque dans un marché bondé. J’aime le Maillot Cycle Cadence pour l’ajustement et la sensation et le short dossard Cadence sont magnifiquement faits.

x
x