Ambassadeur sundried exécutant le triathlon

James est un triathlète néo-zélandais qui s’est d’abord mis dans le sport à l’école. Il parle à Sundried de la formation et de la motivation.

Avez-vous toujours été dans le sport?

Oui, le premier sport que j’ai pratiqué à partir du primaire et d’une partie de l’école secondaire a été le hockey.

Qu’est-ce qui vous a décidé à entrer dans le monde du triathlon ?

J’ai commencé le triathlon comme un moyen de se mettre en forme pour l’équipe d’élite de notre école pour un événement multi-étapes multisports, où en tant qu’équipe de 20 nous avons couru sur différentes jambes pendant une semaine en essayant de battre les temps fixés par les années avant nous. J’ai fait l’équipe et je suis tombé amoureux du triathlon en cours de route

Quelle a été votre course préférée à ce jour et pourquoi?

La première course de la saison néo-zélandaise, 'Tinman' à Tauranga. Un parcours génial avec de très bons moments et des souvenirs là-bas.

Et votre plus grande fierté ?

Ma plus grande fierté a été de concourir en tant que groupeur d’âge au niveau mondial pour la première fois aux Championnats du monde de duathlon en 2015. J’avais 18 ans à l’époque et j’ai pris la 15e place de mon groupe d’âge.

Avez-vous déjà eu des catastrophes de course / votre course la plus difficile encore?

Mon premier désastre de course a été une course de duathlon de club loin de la maison et j’ai eu le parcours de vélo mal. J’étais à la deuxième place de la première manche et venait de passer la première place très confortablement dans le premier kilomètre, pour finir à l’arrière du peloton à la fin après avoir fait environ 10 km supplémentaires sur la moto ainsi que sur le parcours complet !

Comment surmonter les revers ?

Faites le point sur tout ce qui est bon dans la vie comme la famille, les relations, etc, et se recentrer sur le plus grand objectif au lieu de se fixer sur les points négatifs, et bien sûr vous entourer de gens partageant les mêmes idées qui se consacrent à m’aider à réaliser mes rêves

Quels conseils souhaitez-vous recevoir avant de commencer à concourir?

Ce sont les petites choses bien faites, comme la préparation à l’hydratation, qui rend tout se passe bien, prendre quelques respirations profondes, se détendre et montrer tout ce que vous avez travaillé si dur pour!

Quels sont vos objectifs pour 2019 ?

Pour 2019, je ramène ma santé et ma condition physique à un niveau compétitif, de retour à la compétition fin novembre/décembre. En plus de continuer à développer mon moi holistique, pas seulement la forme physique.

De qui vous inspirez-vous ?

Les grands: Cameron Brown, Jan Frodeno, Mark Allen, Dave Scott, Patrick Lange, et ceux qui me mentor et leur capacité à toujours m’étonner avec de grandes histoires de grandes personnes qui ne sont pas les pros, mais notre population en général juste faire des choses absolument incroyables

Qu’est-ce que vous aimez chez Sundried et quel est votre morceau préféré de notre kit?

J’aime que c’est une marque de qualité à des prix abordables de sorte que jusqu’à et les clients qui sont sur la mouture peut utiliser un bon équipement. Lla kit de cycle est génial et le gants à écran tactile sont parfaits pour la course à pied.

x
x