athlète en cours de triathlon

Isabelle est une lycéenne qui fait du sport depuis qu'elle est toute petite. Elle parle à Sundried de la vie de triathlète junior.

Avez-vous toujours été dans le sport?

J'ai toujours été dans le sport et mes parents m'ont toujours encouragé à le faire. J'ai fait ma première course de 5 km à l'âge de 5 ans. À l'école primaire, je faisais partie de nombreuses équipes scolaires, notamment le netball, le football, les rounders, le cross-country, le rugby à balises, le cyclisme et la natation. Au cours de mes 3 premières années d'école secondaire, j'ai également participé à de nombreuses équipes scolaires, notamment l'athlétisme en extérieur et en salle, le cross-country, le football, le netball et le cyclisme.

Qu'est-ce qui vous a décidé à entrer dans le monde du triathlon?

J’ai toujours aimé la course à pied et à l’âge de 11 ans, j’ai rejoint le club de cyclisme de mon école. Je voulais un sport que je ne m'ennuierais pas et qui continuerait à me mettre au défi. J'ai trouvé qu'avec le cyclisme, la natation et la course à pied, j'avais toujours quelque chose de différent sur lequel me concentrer et m'améliorer. Cela signifie que je suis toujours capable de me fixer un défi à relever. Mais finalement c'était pour le plaisir.

Quelle a été votre course préférée à ce jour et pourquoi?

Ma course préférée à ce jour était probablement le triathlon Hever Castle parce que je suis sorti de la 81e course. Dès que je suis sorti de la nage, j'étais déterminé à remonter le classement. Avec ma course et mon cycle, j'ai réussi à dépasser 63 personnes et à terminer 18e dans ma catégorie.

Et votre plus grande fierté?

Ma plus grande fierté a été de terminer 2e de la série de triathlon de Londres cette année. Au fur et à mesure que je monte dans une catégorie, ce n'est que ma deuxième saison.

cyclisme vélo triathlon

Avez-vous déjà eu des catastrophes de course / votre course la plus difficile à ce jour?

Dans l'une de mes courses cette année, j'ai eu un désastre complet lorsque j'ai commencé le deuxième tour de mon cycle, prenant le mauvais virage et me dirigeant vers la transition. J'ai réalisé l'erreur que j'avais commise et je suis rentré en réalisant que tout avantage que j'avais gagné lors de mon premier tour j'avais perdu. J'étais cependant déterminé à terminer la course.

Comment surmontez-vous les revers?

Beaucoup de courses et de sports pour moi, c'est mental. Si quelque chose ne va pas ou si vous n'avez pas fait aussi bien que vous l'auriez souhaité, cela peut vous mettre en confiance. Il est important de revenir sur votre course et de réfléchir à ce que vous pouvez améliorer, mais je dois aussi me rappeler que ce n'est pas la fin du monde et que ce n'est qu'une course. Vous avez toujours de bons et de mauvais jours.

Quel est le meilleur conseil que vous auriez aimé que quelqu'un vous ait dit avant de commencer la compétition?

Étudiez votre cours! La pire chose qui m'est arrivée quand j'ai fait un triathlon est de ne pas savoir dans quelle direction aller, de faire les tours dont j'ai besoin pour concourir et de m'embrouiller au milieu de toutes les personnes qui empruntent des chemins différents. Cela peut vous rendre vraiment stressé que vous pourriez être pénalisé ou même disqualifié. L'étude de votre parcours vous aidera donc vraiment à vous détendre en course et vous permettra de vous concentrer complètement sur la course.

Quels sont vos objectifs pour 2018?

Mon objectif pour 2018 est d'améliorer ma natation pour ne pas avoir à me battre toujours aussi fort pour récupérer ce que j'ai perdu en sortant de l'eau.

De qui vous inspirez-vous?

J'ai un entraîneur vraiment brillant. Il essaie toujours de nous aider à être le meilleur athlète possible. Il est également très compétent dans le sport et est toujours prêt à nous aider. Mais il connaît la frontière et ne nous poussera jamais trop loin.

Qu'est-ce que tu aimes chez Sundried et quel est ton morceau préféré de notre kit?

J'aime vraiment Sundried en raison de la qualité de leurs produits et du travail caritatif qu'ils font. Chaque achat comprend un don de bienfaisance. Savoir que vous avez contribué à aider d'autres personnes est vraiment cool. J'adore aussi qu'ils utilisent différents matériaux comme le marc de café et les bouteilles en plastique qui finiraient autrement dans les décharges. Les combinaisons triples sont un élément clé de mon sac de kit. Ils rendent la course beaucoup plus facile et créent moins de tracas lors de la transition. Mon équipement préféré est la performance des femmes Combinaison trio parce qu'il s'adapte vraiment bien, c'est un produit de bonne qualité et il a un beau design. Il est également très agréable à porter en course.

x
x