Alice Tourell Course à pied Sprint

2018 va être une année très chargée pour moi. Dans une semaine, je marcherai dans l'allée dans un mariage qui a été planifié dans seulement 5 mois, en juin j'aurai 30 ans le même jour que les championnats britanniques (que je pense que je devrais gagner juste parce que ça va être mon anniversaire), en août, je me rendrai à Glasgow pour les championnats d'Europe de sprint par groupe d'âge et enfin, si les choses se passent comme prévu, je partirai sur la Gold Coast en septembre pour les championnats du monde de sprint et de Standard AG. et ma lune de miel. Meilleure année de ma vie!

Au moment où j'écris ce post, je viens de cliquer sur «confirmer» sur ma première course de la saison. Je mettrai mes compétences en pratique avant les qualifications mondiales au Woking Sprint Tri car je me sens déconnecté du monde du triathlon! Depuis 5 mois, je suis en «mode mariage» (pas que je sache comment organiser un mariage!) Et je me suis soudain rendu compte que les premières courses que j'avais planifiées sont les qualifications de distance standard à St Neots et qualificatif de distance sprint à Eton Dorney en mai.

Ceux d’entre vous qui me connaissent savent bien que je suis le triathlète le plus maladroit du monde - j’ai perdu le compte des fois où j’ai chuté de mon vélo en essayant de faire une monture volante ou même de descendre d’ailleurs. Au fil des ans, j'ai appris que j'avais BESOIN d'une course d'échauffement pour vraiment entrer dans le jeu; je ne peux pas me lancer directement dans une course difficile sans m'entraîner au préalable. L'année dernière, j'ai choisi le Triathlon de Majorque, qui est ma course préférée! Tout allait bien jusqu'à ma descente en vol; Je suis allé trop vite dans la transition, j'ai sauté du vélo, j'ai heurté un nid-de-poule et je suis allé voler! J'ai même reçu des applaudissements! Puis je suis entré dans la course sans avoir mis mes chaussures correctement, ce qui les a amenés à m'ouvrir les pieds et à terminer la course avec du sang qui s'est littéralement accumulé sur le dessus de mes chaussures. Mon autre moitié, Chris, qui souffre depuis longtemps, connaît maintenant l'exercice - directement à la tente médicale pour être réparé! Malheureusement, le Mallorca Tri tombe le week-end avant St Neots donc je ne pourrai pas y aller mais Woking attention!

cyclisme triathlon

Mon premier objectif cette année est assez simple: me qualifier pour les championnats du monde de sprint et de distance standard. Je me suis dit que si nous volions à l’autre bout du monde, autant faire les deux. J’ai participé à ma première course de championnats de distance standard à Rotterdam la saison dernière - je n’ai pas très bien fait mais j’ai vraiment apprécié la course. Ayant toujours concouru sur la distance de sprint, c'est bien d'avoir un nouveau défi! J'ai décidé cette année de ne participer à aucune des courses élite. J'adore les courses d'élite, mais après une blessure persistante à l'épaule à la fin de la saison dernière, je sais que ma nage sera loin d'être assez forte pour être impliquée dans l'un des packs de vélos. Pour moi, cette année est consacrée aux courses AG et au choix de la distance de course sur laquelle je devrais me concentrer pour les deux prochaines saisons.

Mon plan d'entraînement a radicalement changé cette année alors que j'ai commencé à travailler avec l'entraîneur de triathlon Will Usher. Avant cela, je préparais mes propres sessions, mais en travaillant avec Will, j'ai beaucoup plus de structure et j'ai des objectifs sur lesquels travailler plutôt que de me contenter de bafouiller. Ma nage a été difficile; J'ai fait sauter deux de mes côtes en juillet de l'année dernière et être hypermobile a signifié qu'ils ne voulaient pas rentrer et y rester. Je nage actuellement trois fois par semaine, mais je dois faire très attention au volume d'entraînement; Je suis assis à environ 7 km par semaine en ce moment, ce qui n’est pas idéal. Cependant, je suis assez doué pour faire mes exercices de réadaptation et en tant que coach de musculation et de conditionnement, j'ai pu programmer les bons exercices pour m'assurer que, à tout le moins, je serai assez fort pour réussir un 1500m. nager!

leggings de vêtements de sport de course de triathlète

Cela signifie que l'essentiel de mon entraînement hivernal a été axé sur le fait de devenir plus puissant sur le vélo et d'augmenter ma vitesse de course. J'ai vu d'énormes améliorations dans mon cyclisme; mon rythme de récupération est maintenant plus rapide que mon rythme de course ne l'était il y a 2 ans! Je fais 3-4 séances de cyclisme par semaine en me concentrant sur un mélange de puissance, d'équilibre avec un peu d'escalade pour le «plaisir» et des séances de récupération. Ayant auparavant été ma discipline la plus faible, je suis convaincu que l’amélioration de mon cyclisme seul aura un impact énorme sur mes performances en course.

J’ai toujours aimé la partie course d’une course, mais après une blessure à la hanche en 2015 (encore une fois à cause de mon hypermobilité), j’ai eu du mal à trouver ma forme de rythme de course précédente. Cette année, je me suis concentré sur le changement de cadence de ma course et je me sens déjà beaucoup plus rapide et plus fluide. L'entraînement pour la course implique les courses habituelles à faible fréquence cardiaque à l'état d'équilibre que je fais habituellement sur les sentiers de l'armée avec mon chien, mais aussi beaucoup d'entraînement par intervalles. Les distances d'entraînement par intervalles varient, mais elles sont toutes là pour mettre au défi ma capacité à garder mon rythme - indiquez beaucoup de sessions dégoûtantes sur tapis roulant en sueur que j'adore! Je pense que cette année, je devrai réajuster la façon dont je me vois en tant que triathlète; Je ne serai pas le nageur fort que j'ai toujours été auparavant, mais je suis déjà tellement plus confiant sur le vélo et la course que je suis impatient de voir ce que je peux faire!

sprint sur tapis roulant

Donc mon 2018 est en fait très simple. Mariez-vous, qualifiez-vous pour le sprint et les mondes standard, gagnez des championnats britanniques à 30 anse anniversaire (pas du tout convaincu sur celui-ci mais nous allons essayer), écraser les Européens, voler en Australie, tout donner dans les deux courses et ensuite se détendre lors d'une lune de miel tant attendue ... à quel point cela pourrait-il être difficile ?

x
x