• Chloe Wheeler - Personal Trainer and Athlete Ambassador

    Shop Sundried's Cycling Collection

    Tell us about your journey to fitness? Where did it all start?

    My fitness journey started when I was about 16 and I went for a run with my older sister who was into triathlon. I could barely run 10 minutes without having to walk, so I set myself the challenge of running my block in one go, and from then on you couldn’t stop me. It been up and down struggling with an eating disorder as I believed skinnier meant faster, but skinnier just meant more injuries. I purely ran for about 4 years, however now I have started training in duathlon.

    If you are interested in getting into running, Sundried's kit is suitable for beginners as well as seasoned athletes. We have both men's and women's options available.

    What are your training goals now?

    My goals right now are to do some age group qualifiers in duathlon and start doing some races abroad which will be really cool! I just want to see how good I can get! Another goal I have is to break my 5k PB which hopefully with a good balance of bike, run, and strength training that will come in its own time too. 

    Tell us one unusual fact we wouldn’t know about you:

    I used to be all things horses, I used to compete most weekends and I loved it! 

    What advice do you wish you'd been given when you first started out?

    Everyone gets injuries, give them the proper time they need to heal, and you will not re-injure yourself 

    Do you follow a specific nutrition plan? If so, what/when do you eat?

    I am a vegetarian, I eat a healthy balanced diet, and just eat when I’m hungry and make sure I re-fuel properly before, during & after hard training sessions.

    What do you do to keep your clients motivated? Do you have any top tips to keep motivated?

    To keep people motivated I make sure its always fun, and that they feel they are in control, when motivation is lacking, I ask them what is their reason for starting, what is their why? My top tip would be to think of where you started to where you are now, be it mentally or physically. 

    Talk us through your training regime.

    It varies a bit but as a general…

    • Monday = rest day
    • Tuesday = Club training
    • Wednesday = Bike & gym 
    • Thursday = Run 
    • Friday= run & bike 
    • Saturday= Hard bike & gym 
    • Sunday= Long run

    How do you keep your fitness knowledge up to date?

    Constantly researching, discussions in my clubs group chat, studying for my Level 3 personal training course also helps!

    What are your top 3 trainer tips?

    1. Listen to your body
    2. Run your easy runs *actually* easy
    3. Don’t skip the strength work or stretching 

    If you could only eat one thing for the rest of your life, what would it be?

    Carrots and Hummus <3 

    Why work with Sundried?

    I love the how you try to be sustainable in clothing where you can, its GREAT quality at a reasonable price unlike many other sporting brands out there. 

    Favourite fitness quote:

    "The body achieves what the mind believes"

    To hear more from our ambassadors and get free tips on workout plans and more, connect with the Sundried Personal Trainers on our app.

    Posted by Aimee Garnett
  • Oliver Cannon - Athlete Ambassador

    Shop Sundried's Run Collection

    Oliver is an athlete who has recently taken up cycling. He talks to Sundried about training and racing. 

    Have you always been into sport?

    No, I started running just under 3 years ago and was immediately addicted. Before this you would never get me out.

    How did you first get into triathlon?

    I have not done a triathlon but have just started cycling so maybe in the future.

    If you are interested in starting your Triathlon journey, Sundried's kit is suitable for beginners as well as seasoned athletes. We have both men's and women's options available. 

    What has been your favourite race to date and why?

    So far it has been the Hackney Half. Its just got such a great atmosphere and you get spectators all the way round the course calling your name. Its just like a mini London marathon.

    What is your proudest achievement?

    Completing my first half marathon just 6 months after starting running. I will hopefully be completing London marathonic this year.

    Have you ever had any racing disasters?

    Not yet.

    How do you overcome setbacks?

    I just push though and keep going. See friends. Luckily I haven't had any serious injuries or set backs that have stopped me running.

    What are your goals?

    To complete my first marathon is the immediate goal then I would like to do an ultra.

    Who inspires you?

    All my friends and the running community as a whole.

    Why work with Sundried?

    I would like to represent a brand that is looking to the future and is eco-friendly. I like the values the company stands by.

    To hear more from our ambassadors and get free tips on workout plans and more, connect with the Sundried Personal Trainers on our app.

    Posted by Aimee Garnett
  • Course à pied en hiver: 15 conseils pour garder votre motivation

    Il peut être tentant de fermer les écoutilles ou de se retirer à la chaleur du tapis roulant pendant les mois d'hiver. Mais avec le bon équipement, la bonne préparation et l'état d'esprit, vous peut continuez à courir dehors quand la température baisse…

    15 conseils pour l'entraînement de course en hiver

    Courir sur un tapis roulant est ennuyeux; la frappe de pied qui ne change jamais est une recette pour les blessures de surutilisation; et les gymnases climatisés sont un foyer pour les insectes. Mais en suivant ces conseils de course hivernale, vous pouvez continuer votre entraînement en plein air dans le confort et la sécurité - et obtenir un peu d'air frais et une lumière du jour qui améliore l'humeur - pour améliorer votre niveau d'énergie et améliorer vos résultats de remise en forme et de course pour la saison prochaine.

    Entraînement de course d'hiver

    1. Échauffez-vous bien - Vos muscles sont comme un morceau de caramel; quand ils sont chauds, ils sont extensibles et flexibles; quand ils ont froid, ils sont durs et enclins aux craquements (c.-à-d. aux blessures). Assurez-vous de prendre plus de temps pour vous réchauffer à l'intérieur (au moins 10 minutes) avant de partir courir. Faites circuler le sang et augmentez votre température centrale en marchant / en courant dans les escaliers, en sautant et en faisant des étirements dynamiques sans transpirer - vous ne voulez pas vous sentir humide avant même de partir.
    2. Trouver un ami - Personne n'aime laisser tomber ses amis ou sa famille, alors avoir l'un d'entre eux comme compagnon de course vous rendra plus responsable pour passer aux sessions, et le temps passera vite. Personne ne peut entrer? Votre prochain meilleur pari est de rejoindre un club de course à pied, de sorte que vous n'ayez pas à parcourir vos miles d'hiver seul. Visite joggingbuddy.com pour trouver un partenaire de course de niveau similaire près de chez vous, ou allez à britishathletics.org pour trouver votre club local.
      Courir cet hiver
    3. Être vu - Ne laissez pas les matins et les nuits sombres mettre un frein à vos courses. Choisissez des vêtements avec des détails réfléchissants à haute visibilité placés dans des zones à fort mouvement, telles que vos coudes, poignets et chevilles, afin que les conducteurs puissent vous voir dans des conditions de faible ou pas de lumière. Pensez à porter une lampe frontale pour voir clairement le sol et repérer les obstacles.
    4. Obtenez le multitâche - Utiliser vos courses comme moyen de déplacement vous donnera plus de motivation et de motivation pour sortir. Faire la navette entre votre domicile et votre lieu de travail est une méthode, même si vous ne vous rendez qu'à la gare la plus proche. Vous pouvez également combiner vos courses avec la coche de cette liste de choses à faire ou vérifier un parent - faire quelques kilomètres tout en accomplissant des tâches banales vous donnera vraiment l'impression d'avoir réalisé quelque chose de bien pour la journée. Et investir dans un bon sac à dos de course vous aidera également à faire le travail.

    5. Gardez-le constant - L'entraînement avec des intervalles de haute intensité peut provoquer une surchauffe rapide, puis une sensation d'humidité et de froid tout aussi rapidement lorsque vous abandonnez l'effort. Les meilleures séances de course hivernales consistent à maintenir un rythme constant ou à augmenter progressivement votre intensité. Essayez de courir vers une destination à un rythme régulier, puis revenez sur vos pas à un rythme plus rapide. Pensez à la maintenance, pas aux gains.

    6. Superposer - Le port de couches est crucial pour courir dans des conditions froides ou humides; vous avez besoin de vêtements que vous pouvez facilement enlever pendant que vous vous échauffez et de couches que vous pouvez facilement transporter et enfiler rapidement si le temps change ou si vous commencez à refroidir. Une veste de course légère, imperméable et coupe-vent est essentielle, tout comme une sous-couche anti-humidité sur le dessus, et de nombreux coureurs chevronnés recommandent de porter un short ou une jupe de course par-dessus des collants pour garder les zones sensibles au chaud. Vous devez également toujours porter un bonnet chaud et des gants ou mitaines thermiques (vos doigts restent plus chauds lorsqu'ils ne sont pas séparés par du tissu).
    7. Écoutez votre corps - Les punaises du rhume et de la grippe volent en abondance à cette période de l'année. En règle générale, vous devriez relâcher l'entraînement si vous ressentez des symptômes, tels que des courbatures, sous le cou. Une fois que vous vous sentez bien à nouveau, attendez deux jours supplémentaires avant de retourner à l'entraînement, sinon vous pourriez vous retarder encore plus.

    8. Enlever les obstacles - Sortir de la porte sera probablement votre plus gros obstacle quand il fait mal à l’extérieur, mais vous pouvez le surmonter en supprimant toutes ces excuses pour ne pas vous entraîner à l’avance. Disposez tout votre équipement et votre équipement la veille afin de pouvoir être habillé et sorti en deux minutes chrono (une recherche de dernière minute pour un chapeau en laine ou une batterie de téléphone déchargée pourrait vous ramener au lit). Pensez également à investir dans un réveil à la lumière du jour pour vous aider à vous réveiller en douceur et à vous sentir plus vivant lorsqu'il fait encore noir dehors.

    9. La règle de 10 - Peu importe à quel point votre journée a été mauvaise ou à quel point le temps est maussade à l'extérieur, faites un accord pour que vous sortiez pendant 10 minutes les jours de course prévus. Neuf fois sur 10, vous surmonterez la bosse et continuerez, mais si vous vous sentez vraiment nul, vous pouvez alors abandonner la session sans culpabilité en sachant que vous avez essayé.
    10. Récompense toi - L'hiver est le temps de l'excès et de la tentation. Et si vous vous entraînez dur, vous pouvez bien vous sentir en droit de vous adonner à un peu de nourriture et d’alcool. Ce n’est pas grave, mais ces nuits tardives et ces calories supplémentaires vont bientôt faire des ravages. Au lieu de cela, fixez-vous des objectifs et récompensez-vous avec des friandises pour lesquelles vous vous sentirez moins coupable, comme un massage relaxant des tissus profonds ou cette nouvelle paire de baskets que vous avez à l'œil. Tout vaut plus lorsque vous y avez travaillé dur.
    11. Portez les bonnes chaussures - Vous voudrez garder la chaleur à l'intérieur et la pluie à l'extérieur, et cela nécessite une paire de chaussures de course avec le moins de mesh. De nombreux coureurs optent pour des chaussures de course sur sentier en hiver pour leurs qualités imperméables, et ces jours-ci, elles sont également super légères et hautement respirantes. N'oubliez pas de porter des chaussettes de sport sans couture qui évacuent l'humidité pour éviter l'humidité et les ampoules.

    12. Restez hydraté - La déshydratation peut survenir quelle que soit la température extérieure (vous transpirez toujours, rappelez-vous), et si vous devenez trop déshydraté, vous constaterez peut-être une baisse de vos performances. Même si vous n’avez pas soif, vous devez quand même boire de l’eau. Assurez-vous de prendre des gorgées tout au long de la journée et de vous hydrater avant, pendant et après votre course. Vous devez boire suffisamment pour que votre urine soit pâle.

    13. Gardez les choses familières - À moins que vous ne partez avec de nombreuses heures de clarté devant vous, ce n'est pas le moment d'explorer de nouveaux itinéraires. Au lieu de cela, choisissez un itinéraire régulier et choisissez les routes principales avec un meilleur éclairage et plus de monde pour votre sécurité. Courez contre la circulation pour voir les voitures arriver et restez conscient des piétons, des animaux et des obstacles - vous devrez peut-être laisser les écouteurs à la maison.
    14. Échauffement après la course - Évitez les frissons en enlevant les vêtements humides et en sueur dès que possible et en buvant une boisson chaude. Si vous n’avez pas faim, profitez immédiatement d’une douche ou d’un bain chauds, puis enfilez votre équipement le plus confortable et le plus confortable en sachant que vous avez travaillé dur et qu’il est maintenant temps de vous détendre.

    15. Sentez-vous alimenté - Si possible, mettez le dîner dans une mijoteuse avant de partir. De cette façon, vous pouvez courir en sachant que vous avez un repas chaud et copieux qui vous attend à votre retour à la maison. Les ragoûts et les soupes riches en protéines sont idéaux, et assurez-vous d'ajouter beaucoup de légumes brillants et colorés riches en antioxydants stimulant l'immunité.
    Posted by Joanna Ebsworth
  • Swimrun - par où commencer?

    Swimrun est un multisport assez récent qui connaît une énorme augmentation de popularité à travers le monde. Nous vous expliquons ce que cela implique et comment vous pouvez l’essayer…

    Swimrun

    Depuis la nuit des temps, les événements sportifs ont été utilisés (et inventés) pour régler les différends. Il n’est donc guère surprenant d’apprendre que le multisport longue distance de Swimrun est né d’un pari fou et ivre. En 2002, quatre amis suédois se sont mis au défi de traverser les 75 km de l’archipel de Stockholm - nageant et traversant une chaîne de 26 îles - les perdants ramassant la note des frais d’hôtel, de boisson et de nourriture de tout le monde la nuit suivante. Les deux équipes de deux partent le lendemain matin, prenant toutes les deux plus de 24 heures pour terminer le concours, et tandis que les copains - maintenant connus sous le nom de `` quatre originaux '' - étaient trop épuisés pour faire la fête après, ils ont relevé exactement le même défi. année après.

    En 2006, ce défi s'est transformé en une course commerciale appelée OTILLO («D'île en île» en suédois), et swimrun n'a cessé de prendre de l'ampleur depuis, diverses sociétés d'événements accueillant désormais des centaines de courses chaque année dans le monde. Pourtant, c’est la course originale OTILLO - maintenant utilisée pour la finale du championnat du monde de Swimrun chaque septembre - qui est internationalement reconnue comme l’une des courses les plus difficiles au monde. Heureusement, des pouvoirs surhumains ne sont pas nécessaires pour essayer ce sport passionnant, et des cours de natation de différentes distances sont de plus en plus disponibles pour les amateurs de fitness de tous niveaux.

    Qu'est-ce que swimrun?

    Swimrun voit les participants effectuer plusieurs étapes de course et de natation continues sur des sentiers inégaux et en eau libre. Contrairement au triathlon, vous ne trouverez pas de transitions et de changements de kit entre les disciplines: il vous suffit de vous présenter à la ligne de départ dans une tenue et de la porter partout en alternant entre la natation et la course. À ne pas confondre avec le sport de l'aquathlon où les participants entreprennent une nage puis font la transition vers une course pour finir, swimrun exige également que vous rivalisiez avec un partenaire qui doit rester à moins de 10 mètres de vous à tout moment pendant la course.

    Qu'est-ce que Swimrun?

    Les avantages du swimrun

    Exercice en plein air: swimrun se déroule à l'extérieur dans la nature, avec des événements souvent organisés dans un environnement sauvage et magnifiquement pittoresque. Bien sûr, nager en eau libre et courir sur un terrain accidenté est beaucoup plus difficile que votre piscine moyenne ou courir sur le plat, mais vous pousserez votre corps de nouvelles manières tout en profitant de tous les avantages pour la santé mentale de l'exercice à l'extérieur dans le air frais.

    Travail en équipe: Vous avez besoin d'un partenaire pour participer à la majorité des épreuves de swimrun, et votre équipe peut être entièrement masculine, entièrement féminine ou mixte. Certains événements en solo existent, mais ils vont vraiment à l'encontre de l'esprit du swimrun, qui consiste à travailler en équipe, à s'amuser, à soutenir (et à souffrir avec) votre partenaire et à partager une expérience incroyable ensemble.

    Équipement minimal: Vous n’avez pas à débourser un vélo coûteux et tout le kit d’entretien et de cyclisme associé pour participer à ce multisport. Les deux principaux articles dont vous aurez besoin sont une combinaison de plongée dans laquelle vous pouvez courir et des chaussures de course dans lesquelles vous pouvez nager: les combinaisons spécifiques au swimrun ont normalement des panneaux extensibles intégrés à l'entrejambe, aux bras et à la poitrine pour plus de mouvement et de respirabilité (et plus de flottabilité) les jambes pour vous aider à les garder pour la course), tandis que les chaussures doivent être légères avec un excellent drainage et des semelles adhérentes pour faire face au terrain accidenté.

    Formation Swimrun et comment commencer

    Comment commencer?

    Tout d'abord, vous devez trouver un ami s'entraîner et rivaliser avec. Choisir la bonne personne est crucial pour réussir: vous voulez quelqu'un qui peut vous motiver et vous soutenir lorsque les choses se compliquent, mais pas quelqu'un qui se consacre uniquement à briser les PB si vous êtes plutôt du genre `` lent et régulier gagne la course '' . Il est sage de choisir un partenaire avec un niveau de forme physique similaire à vous, mais ce n’est pas grave si l’un de vous est un nageur plus fort et l’autre un meilleur coureur - de cette façon, vous pourrez profiter de l’expérience de l’autre pour améliorer votre vitesse et votre technique.

    Parce que les courses de swimrun exigent que vous soyez à moins de 10 mètres de votre partenaire, vous vous retrouverez souvent attaché ensemble via un cordon élastique. Sur le plan positif, vous pouvez à tour de rôle mener ou remorquer dans l'eau, et vous aurez toujours quelqu'un pour vous aider avec les sorties difficiles hors de l'eau. Mais être attaché signifie aussi que vous aurez besoin d'une bonne dose de patience, de respect et de compréhension les uns pour les autres - alors choisissez avec soin!

    Ensuite, vous devrez sélectionnez une course entrer. Les épreuves de swimrun régulières vont de 20 à 40 km de distance, bien que la finale du championnat du monde de Swimrun ait une distance de course épique de près de 75 km, composée de 23 sections de natation couvrant 9,5 km et de 24 sections de course couvrant 65 km. Heureusement, il y a aussi de nombreuses courses de Sprint (10-20 km) et Super Sprint (moins de 10 km) qui sont parfaites pour les pratiquants débutants et intermédiaires. Les organisateurs de swimrun dédiés au Royaume-Uni comprennent AmourSwimRun, Breca Swimrun et Aussi vif que la moutarde, mais vous trouverez d'autres événements répertoriés sur Trouver une course. Choisissez celui qui convient à votre niveau de forme et à celui de votre partenaire. Les événements publient souvent des directives sur le type de distances que vous devriez déjà être capable de courir et de nager pour vous aider à prendre une décision.

    La formation

    Swimrun nécessite de l'endurance aérobie, de la force, des capacités techniques et un sens de l'aventure. Vous aurez régulièrement besoin de chronométrer de longues courses et de longues nages pour augmenter votre capacité aérobie, et éventuellement, vous devrez pratiquer l'alternance entre la natation et la course en portant des chaussures et une combinaison.

    Si vous n'avez jamais essayé de nager en eau libre, il est maintenant temps de rejoindre un club de natation en eau libre pour renforcer votre confiance, votre technique et votre vitesse dans l'eau (trouvez votre club local au Société de natation en plein air). Cela peut également valoir la peine de rejoindre un club de course à pied pour obtenir des conseils sur votre forme et recevoir du soutien pendant que vous parcourez les kilomètres (l'entraînement pour les événements longue distance peut être une affaire solitaire!)

    Vous pouvez télécharger un plan d'entraînement gratuit de 12 semaines en swimrun par l'entraîneur d'endurance et l'athlète expérimenté de swimrun Nicolas Remires de 220 Triathlon magazine, mais si vous sentez que vous avez besoin d’un plan plus personnalisé, accédez à Google «entraîneur de swimrun» pour trouver un expert local (un entraîneur de triathlon pourra également vous aider).

    Et enfin, n'oubliez pas de vous entraîner intelligemment en prévoyant beaucoup de repos pour éviter l'épuisement professionnel et les blessures potentielles avant d'arriver à la ligne de départ. Il peut être facile de s'entraîner pour n'importe quel multisport, mais votre objectif devrait être de vous entraîner efficacement et progressivement afin que vous atteigniez le jour de la course en vous sentant frais et bien préparé!

    Entraînement Swimrun

    Posted by Joanna Ebsworth
  • Martha Baumforth Ambassadrice des athlètes

    trail en cours d’exécution aventure en plein air

    Martha est une coureuse qui aime les aventures en course à pied et en trail. Elle parle à Sundried des hauts et des bas de course.

    Avez-vous toujours été dans le sport?

    Pas spécialement, quand j’étais enfant, j’adorais nager et nager pour mon école. J’ai essayé le hockey sur glace et le tennis, mais je n’ai jamais été particulièrement coincé avec un sport. Au début de la vingtaine, j’ai découvert la course en grand après avoir vu mon frère aîné courir le marathon de Londres pour la première fois et j’ai pensé que s’il peut le faire, je peux le faire. La course à pied a aidé à remédier au stress de la vie quotidienne à Londres et est rapidement devenu une grande partie de mon mode de vie.

    Comment êtes-vous entré dans le triathlon ?

    Je n’ai pas encore terminé, mais j’ai un oeil sur un Ironman 70.3 événement.

    Quelle a été votre course préférée à ce jour et pourquoi?

    Le marathon du sentier Exmoor en 2019, le parcours est incroyable et suit une partie du sentier côtier du sud-ouest et vous emmène à travers les forêts, les ruisseaux et les champs d’Exmoor.

    Quelle est votre réalisation la plus fière?

    Terminer le marathon de Manchester sans blessure en 2019 après avoir pris 18 mois de course pour récupérer et reconstruire ma force au genou. Je ne savais pas si j’y retournerais et si je pouvais endommager mon genou à nouveau, mais j’étais bien!

    Avez-vous déjà eu des catastrophes de course?

    Courir dans la chaleur m’anéantit vraiment, mon premier marathon a été le marathon de Paris en 2017 et il faisait 25 degrés. Je ne pense pas qu’il y avait assez de stations d’eau et je me souviens avoir heurté le mur autour de la marque de 36 km. C’était le défi le plus difficile de bouger un pied devant l’autre et je me suis vraiment demandé pourquoi sur terre je courais un marathon. Avec le recul, je ne pense pas que je me suis suffisamment entraîné!

    Comment surmonter les revers ?

    J’aime réfléchir à la raison pour laquelle je cours et à ce que je veux accomplir. Me rappeler mes objectifs et regarder la situation dans son ensemble replace les revers dans leur contexte.

    Quels conseils souhaitez-vous recevoir lorsque vous avez commencé?

    Votre corps vous donne une sorte de période de « marge de manœuvre » jusqu’à ce que vous devez commencer à l’entretenir et la formation correctement sinon vous vous blessez ...

    Quels sont vos objectifs?

    Pour courir mon premier Ultra de 57km à Exmoor. J’espère perdre un peu de poids de verrouillage gagné dans l’intervalle!

    Qui vous inspire?

    Sarah Williams, productrice de la Tough Girl Tribe. Elle a réalisé une énorme quantité de défis et crée beaucoup de contenu pour le podcast The Tough Girl Challenges pour inspirer les femmes. Il m’a vraiment ouvert les yeux et m’a appris combien est réalisable - elle a également fait une carrière de sa passion son très admirable.

    Pourquoi travailler avec Sundried ?

    L’approche éthique que l’entreprise maintient est vraiment unique et les produits sont bien pensés. Je m’oriente vers l’utilisation de marques durables et de s’éloigner des grandes marques.

    Posted by Alexandra Parren
x
x