• Fact vs Fiction: 10 common health and fitness myths debunked

    Shop Sundried's Gym Activewear

    There is a colossal amount of information available to us about fitness, which is frequently contradictory. It is often hard to decipher fact from fiction which leaves us all in a state of confusion but, when in doubt, it is important to turn to science. 

    In a world of fad workout trends, sport science serves to discern fact from fiction with in-depth research and testing.

    Myth 1: Long sessions at a lower intensity burn more body fat

    Our bodies are always working to turn both carbohydrates and fat into energy which our cells can utilise. This energy production is constant, and the dominant energy source changes depending on what we’re doing and what we have most recently eaten. 

    It is true that when working out at 55-70% of your maximum heart rate, your body will utilise more fat than carbohydrate for fuel. The more intensely you exercise, the more your body turns to carbohydrate stores for energy. However, as higher-intensity exercise puts more strain on the body, it requires more caloric energy. And so, if your goal is to solely lose weight, it isn’t necessarily more effective train at a lower intensity to stay in a so-called ‘fat-burning zone’

    When it comes to exercise, a mixture of intensities is important. Striking a balance in your fitness routine is the best way to make it both productive and sustainable.

    Myth 2: Lifting heavy weights makes you bulky

    Lifting weights was previously associated with body building, strongmen, and professional athletes. It bred the longstanding misnomer that performing a low number of repetitions with heavy weights will result in an increase in size. It is important to dispel this myth because strength training is a vital component of any fitness regimen and will not give you unwanted bulkiness, especially if you are a woman. Women’s hormones aren’t conducive to ‘bulking up’, thus women have a greater handicap in putting on excess muscle mass.

    Don’t deny yourself the benefits of resistance training because of the irrational fear of becoming accidentally bulky. Instead, reap the rewards of improved cardiac and respiratory health, increased joint and muscular strength, better posture, more energy, and a faster metabolism.

    Myth 3: You can target areas for weight loss 

    The belief that fat loss in a specific region could be targeted by building muscle around it has evolved from the idea that gaining muscle increases metabolism. Whilst working out can help to reduce your overall body fat, you cannot control where that fat comes from.

    Targeting areas during exercise can be effective to build muscle and shape specific areas but directed fat loss will not occur. This is because, as you exercise your body breaks down stored fat, from fat cells distributed across your entire body, into chemicals that can be utilised as energy. No targeting is required because our bloodstream acts as a carrier for these chemicals to get the energy where it needs to be.

    Myth 4: Your workout must be intense and hard 

    Believe it or not, moving between different intensities and types of exercise is better for your body and fitness levels.

    Not every gym session has to leave you struggling to walk the next day and may be a sign that you are training too hard. It is not a good idea to frequently exercise at a high intensity because it can limit recovery and lead to overtraining. Ideally you should avoid putting too much stress on your body and limit high intensity workouts to 2-3 times per week.

    Myth 5: The more you can train, the better

    You might be relieved to hear that rest is key in fitness. When you work out, you are breaking down muscle fibres so that they can rebuild stronger. To do this, you need to give your body time to recover by scheduling in 1-2 recovery days per week. 

    Recovery days could incorporate complete rest or something which doesn’t put stress on the body, like a walk or gentle stretching.

    If you're looking for some new activewear to make training feel a little easier, check out Sundried's Gym Activewear today for gym wear that will support you and enhance your performance.

    Myth 6: Exercise will result in weight loss

    We have all been conditioned to believe that exercise is the most important element for weight loss but, in truth, it only accounts for a small portion of our daily energy expenditure. This means that it is hard to create a significant calorie deficit through exercise alone.

    Food intake accounts for 100% of the energy that goes into your body whilst exercise can only burn off 10-20% of it. And so, for weight loss, the focus should be turned to dietary intake and regular daily movement.

    Shop Sundried's Active Life Collection

    Myth 7: Fasted cardio burns more fat

    The thought process behind fasted cardio is that the body will use fat stores to fuel the session as opposed to dietary carbohydrates in the absence of a pre-workout meal, therefore aiding in weight loss. However, studies have shown that body composition changes associated with aerobic exercise in conjunction with a hypo-caloric diet are similar regardless of whether an individual is fasted prior to training. 

    Ultimately, when it comes to weight loss, an individual’s overall diet is far more important than a single fasted session. The body needs fuel to perform optimally, so eating a small pre-workout meal before a cardio session will only help improve your performance and may even prevent overindulgence later in the day.

    Myth 8: Exercising counteracts the effects of sitting at a desk all day

    If you are sitting at a computer screen or desk for most of the day, a 30-minute workout isn’t going to cut it. It is more important to take movement breaks every 30-60-minutes.

    It is time that we all start to become more innovative when it comes to movement in the workplace and schedule in calls on-the-go and standing meetings. 

    Myth 9: Body parts should always be trained separately

    The use of body part splits is frequently overused by lifters and can result in poorer results when done badly. What often happens is that people get too excited at the start of the week and train very hard, resulting in muscle soreness and a reduction in motivation the following day. Consequently, training the next muscle group will be at a much lower intensity, leading to a loading discrepancy between body parts.

    By hitting multiple body parts more often throughout the week, it is much easier to maintain an optimal muscle balance.

    Myth 10: A successful workout should be sweat inducing

    Sweat occurs when your core temperature rises to help cool the body via evaporation. Whilst your muscles will generate heat when you exercise, your internal temperature will largely depend on the temperature that you are working out in. For example, you will sweat less in an air-conditioned room compared to a heated studio. The humidity in the air also plays a role; you will feel like you are sweating more when it is humid because the sweat can’t evaporate from your skin.

    Don’t buy into the notion that sweating is a sign of a good workout. Instead, focus on other better indications of a successful training session like an improvement in fitness or enhanced technique.

    Final thoughts

    When it comes to fitness fads, it is important to exercise some caution. Especially if they seem gimmicky, sound too good to be true, offer ‘quick fixes’, or are trying to sell you something. 

    Take the time to do your own research and only invest your time and money into things which are backed by science. 

    About the author: Laura Smith is an elite level athlete who has been a Sundried ambassador since 2017.

    Want more advice from our ambassadors? Connect with Sundried's Personal Trainers on our app, for top tips, free workout plans and more.

    Posted by Aimee Garnett
  • Training Tips: Knowing whether to take a break from your training or push on

    Shop Sundried's Running Collection

    Too much of anything is never a good thing, even when it comes to exercise. In the same respect that committing to a training regimen is admirable, so is knowing when your body needs a break because, inevitably, it will. However, acknowledging the signs can be difficult, especially when training seems to be going so well and you start to feel physically and mentally stronger.

    This blog aims to pinpoint a few tell-tale signs that your body needs a break so that you can decipher when it might be time to slow down.

    1. Training starts to feel obligatory

    Exercise should not feel like a chore. If it does, it is time to take a breather and re-structure your routine with the types of physical activities that you actually enjoy.

    Sometimes all you need to make your workout feel easier is the right kit. Shop Sundried's Gym Activewear today for gym wear that will support you and enhance your performance.

    2. Physical and mental fatigue

    Sometimes when we have a lot of motivation, we can push ourselves past a breaking point and get injured. There is a key difference between being tired and being lazy. Key signs of physical fatigue include poor sleep, an inability to concentrate, and difficulty in performing day-to-day tasks.

    3. An unusual heart rate

    Both an unusually low and high heart rate can be indicative of exercise burnout. If you are struggling to elevate your heart rate during training or are seeing it skyrocket with minimal effort, it is time to take a break.

    4. Movement patterns and form begin to suffer

    Form is an essential component of any training in order to improve performance and prevent injury. When your body is exhausted from overworking itself, your physical form will suffer. Aching joints, extreme muscle soreness, and impeded flexibility are all signs of an overworked body.

    5. Altered mood which impedes on day-to-day life

    Overdoing it can make you feel extremely down and result in a negative outlook on life in general. A lack of interest in food or social life is a sign that you may be exercising too much and need to take some time off until your mood improves.

    6.Workouts begin to take priority 

    It is not necessarily a bad thing if training is a priority. However, if the thought of taking a day off leaves you with feelings on angst then it has taken an unhealthy role in your life, and you need to take a break ASAP. 

    It can be difficult to strike the balance between working hard and working too hard but hopefully those pointers will be able to help. The bottom line is that rest and recovery should not be feared and should regularly feature in any training regimen. You will be amazed by what a well-rested mind and body can actually achieve.

    About the author: Laura Smith is an elite level athlete who has been a Sundried ambassador since 2017.

    Want more training advice at your fingertips? Connect with Sundried's Personal Trainers on our app, for top tips, free workout plans and more.

    Posted by Aimee Garnett
  • Entraînez - vous à réaliser vos résolutions du nouvel an

    Acheter des collants 7 / 8 pour femmes sundried

    Le nouvel an est le meilleur moment pour adopter un comportement plus désirable et espérer une vie plus heureuse et plus saine.Ces aspirations ne se traduisent souvent pas par des victoires.

    Le but de ce blog est de découvrir les erreurs courantes que les gens font lorsqu'ils prennent des décisions sur les résolutions du nouvel an et comment réaliser une promesse réalisable d'ici 2020.

    1 trop rapide

    Erreur:

    Fixez des objectifs irréalistes au début de l'année, dans l'espoir de vous changer du jour au lendemain.

    Résolution:

    Plutôt que d'essayer de tout changer à la fois, il est plus facile d'effectuer des changements progressifs.Les chances de succès sont plus grandes en fixant des objectifs réalistes qui peuvent changer au fil du temps.

    Exemple:

    Si votre but est de commencer à aller à la gym, commencez par faire de l'exercice une ou deux fois par semaine.Une fois que vous l'aurez maîtrisé, envisagez d'ajouter un accès supplémentaire.Ne jamais faire d'exercice à faire de l'exercice tous les jours n'est pas la voie à suivre.

    # 2 n'est pas sûr de votre "Pourquoi"

    Erreur:

    Je ne comprends pas les raisons qui sous - tendent la résolution.

    Résolution:

    Une bonne motivation est essentielle au succès.Il est important de déterminer pourquoi les objectifs sont importants pour vous personnellement.

    Exemple:

    Vous voudrez peut - être étudier plus dur à l'Université, mais il est important de découvrir pourquoi c'est important pour vous?Peut - être parce que tu veux obtenir ton diplôme et trouver le travail idéal.Quel que soit votre raisonnement, assurez - vous de l'identifier et de l'utiliser pour motiver votre comportement.

    # 3 objectifs vagues

    Erreur:

    Fixez un objectif aléatoire sans spécificité ni personnalisation.

    Résolution:

    Gardez les objectifs pertinents pour vous, y compris les détails.Plus vos objectifs sont précis, plus votre imagination est vive et plus vous êtes motivé à réussir.

    Exemple:

    Adopter des habitudes alimentaires saines a toujours été une solution universelle, mais cela laisse beaucoup d'ambiguïtés.Pensez à ce qu'une alimentation saine pourrait être.Par exemple, « je mangerai cinq portions de fruits ou de légumes par jour » est plus spécifique que « je mangerai une alimentation plus saine ».

     

    Une cible intelligente

    4 pas d'enregistrement

    Erreur:

    Si vous ne mesurez pas ou ne suivez pas les progrès, vous ne saurez pas comment vous y prenez et si des changements sont nécessaires pour réussir.

    Résolution:

    Documentez vos progrès, aidez - vous à maintenir une attitude « capable de faire », gardez votre sens des responsabilités et assurez - vous d'aller dans la bonne direction.

    Exemples

    Si votre objectif est de boire beaucoup d'eau, la seule façon de savoir si vous réussissez est de suivre la quantité d'eau que vous buvez chaque jour.

    5 non daté

    Erreur:

    En l'absence d'échéances, la motivation diminue et l'attitude « Je le ferai demain » est souvent adoptée.

    Résolution:

    Fixer une date limite pour les objectifs afin de maintenir la pression et d'empêcher tout contournement de la tâche à accomplir.

    Exemple:

    Si votre but est de courir 10 km, participez à un événement au début de l'année.La pression imminente de la course vous gardera certainement motivé.

    6 tout ou rien

    Erreur:

    Abandonnez quand quelque chose tourne mal.

    Résolution:

    Reconnaître que des erreurs sont probables et qu'elles font partie du processus de changement de comportement.La capacité de se ressaisir après un revers et d'aller de l'avant est essentielle à la victoire.

    Exemple:

    Les sucreries occasionnelles nuisent - elles complètement à une alimentation saine?Non, bien sûr que non!Tant que vous faites des choix positifs 80 - 90% du temps, ne vous inquiétez pas de l'indulgence occasionnelle.

    7. Pas de plaisir

    Erreur:

    Personne ne peut toujours faire ce qu'ils détestent, donc planifier une décision que vous n'aimez pas ne fonctionne pas.

    Résolution:

    Le meilleur plan est celui qui provoque le moins d’interruption de votre vie quotidienne et celui que vous pouvez apprécier.

    Exemple:

    Participer à un sport que vous aimez plutôt que de vous traîner à la salle de gym sera beaucoup plus efficace dans toute entreprise de remise en forme.

    A propos de l’auteur: Laura Smith est une athlète qui a été un ambassadeur Sundried depuis 2017.

    Comment créer un plan d’entraînement ?

    Obtenir le bon soutien pour votre plan de formation fera la différence entre le succès et l’échec. Vous n’avez pas besoin d’identifier seul vos objectifs SMART. Si vous voulez quelques conseils gratuits, connectez-vous avec le Formateurs personnels Sundried sur notre application.

    Posted by Aimee Garnett
  • Pourquoi le magnésium est essentiel pour les athlètes

    Magnésium pour les athlètes Triathlon Training Health Fitness

    Que vous soyez un coureur passionné, un athlète de loisir ou un joueur de tennis de longue date, vous savez que ce que vous mangez est essentiel à la fois pour une performance optimale et pour la récupération. Cependant, certaines personnes sont si enthousiastes à l'idée d'alimenter leurs séances d'entraînement avec les bons ingrédients qu'elles négligent le rôle tout aussi important de leur récupération. Après tout, c'est à ce moment-là que toute votre croissance musculaire se produit et que les effets de votre entraînement se produisent pour vous aider à progresser.

    En plus de vos macros, toujours vitales pour votre santé et votre bien-être, prendre soin de votre apport en micro-nutriments vous aidera à récupérer plus rapidement et à restaurer votre énergie plus efficacement. Un minéral en particulier mérite plus d'attention pour améliorer votre guérison après l'entraînement: le magnésium!

    Les principaux rôles du magnésium

    Tout comme tous les autres micronutriments essentiels, le magnésium est un ingrédient - il joue de nombreux rôles vitaux dans de nombreux processus métaboliques du corps. Ce minuscule minéral participe à plus de 300 réactions biochimiques, de la façon dont votre corps génère de l'énergie, de la façon dont il utilise les autres micro-nutriments que vous mangez dans vos aliments, jusqu'à la protection de votre ADN même.

    Vos organes vitaux tels que votre cerveau et votre cœur dépendent fortement de votre apport en magnésium pour fonctionner correctement tous les jours. Cependant, c'est aussi la pierre angulaire de vos os, tout comme le calcium, et il équilibre votre taux de cholestérol, permettant à vos muscles de se détendre et de se remettre de l'effort physique. Même avec ces différentes fonctions, il est déjà clair à quel point le magnésium est crucial pour tous ceux qui mènent une vie active, puisque votre énergie et vos performances sont basées sur la disponibilité du magnésium, autant que tout autre macro et micro-nutriment essentiel.

    Décider de vos besoins

    Les directives générales en ce qui concerne cet état minéral pratique, un homme moyen a besoin d'environ 400 à 420 mg de magnésium par jour, tandis que les femmes ont besoin d'un peu moins, de l'ordre de 310 à 320 mg par jour. Cependant, ces chiffres varient en fonction de votre mode de vie, des conditions préexistantes telles que le diabète ou l'hypertension artérielle, votre niveau d'activité quotidien, en quoi consiste votre alimentation et si vous êtes enceinte.

    Là encore, les athlètes - et les athlètes d'endurance en particulier - peuvent avoir besoin de plus de magnésium pour aider leur corps à faire face aux douleurs musculaires et aux crampes ainsi qu'aux routines ardues. Vous n'avez pas nécessairement besoin d'être un athlète de compétition pour vous retrouver à court de magnésium, car vous pourriez avoir besoin d'une dose plus élevée que quelqu'un qui fait beaucoup moins d'exercice en termes d'intensité et de fréquence - c'est là que votre médecin devrait intervenir et vérifier si vous devriez augmenter votre consommation.

    Sources de magnésium

    Ce minéral crucial est aussi difficile à trouver qu'il est essentiel à votre bien-être, ce qui en fait l'une de ces exigences alimentaires insaisissables et difficiles à satisfaire, en particulier par l'alimentation seule. Les noix et les graines telles que les amandes, les arachides, les graines de citrouille et les produits laitiers ainsi que les légumes verts foncés tels que les épinards et le brocoli contiennent des quantités élevées de magnésium, bien que sa biodisponibilité puisse varier. En règle générale, votre corps absorbera aussi peu que 30 à 40% du magnésium consommé, ce qui conduit souvent les athlètes à repenser leur alimentation.

    Pour ceux qui font de l'exercice vigoureusement, il est souvent recommandé de prendre des suppléments de magnésium afin d'améliorer leurs niveaux d'énergie et de récupérer plus rapidement. Ils sont conçus pour être absorbés plus facilement sans nuire à votre tube digestif, augmentant votre apport quotidien sans augmenter vos calories grâce aux aliments riches en magnésium.

    Symptômes d'une carence

    Bien que certains des symptômes suivants soient très souvent associés à d'autres problèmes de santé et qu'ils puissent être considérés comme de simples réactions à une situation stressante, il est important d'écouter votre corps et de remarquer si ces symptômes persistent:

    • Fatigue générale
    • Maux de tête
    • Spasmes et crampes musculaires
    • Troubles du sommeil
    • Envies de glucides
    • Engourdissement dans vos mains et vos pieds
    • Rythme cardiaque irrégulier

    Si vous sentez que vos entraînements deviennent de plus en plus difficiles même si vous vous reposez correctement et n’augmentez pas l’intensité de vos entraînements, il y a de fortes chances que vous commenciez à souffrir d'une carence en magnésium. Il est préférable de parler à votre médecin et de faire quelques tests pour confirmer si vous avez ce problème particulier afin de trouver la meilleure solution - votre corps vous en remerciera plus tard!

    Avantages clés à attendre

    Enfin, aussi difficile que cela puisse être pour certains de croire que ce micro-nutriment est si inestimable pour vos muscles, vos os et votre énergie, vous pouvez commencer par avoir un aperçu plus profond de ce que vous ressentirez lorsque vous fournissez réellement votre corps. avec suffisamment de ce minéral.

    • Gains musculaires améliorés - Le magnésium étant l'un de ces ingrédients essentiels du processus appelé synthèse des protéines musculaires, qui se produit bien après la fin de votre entraînement, il stimule vos muscles à réparer et à construire de nouveaux tissus. Sans cela, vos muscles ne peuvent pas se réparer et récupérer correctement, ce qui rend très difficile d'avancer en termes d'amélioration de votre physique avec une masse musculaire maigre.
    • Meilleur métabolisme des glucides et des graisses - Oui, ce petit coquin joue également un rôle clé dans la façon dont votre corps utilise les glucides pour générer de l'énergie et dans votre efficacité à brûler les graisses. Donc, si votre objectif est de améliorer votre composition corporelle et remplacez ces poignées d'amour par des muscles maigres, le magnésium est le meilleur ami de votre corps.
    • Un sommeil de qualité - En tant que troisième pilier d'un mode de vie sain, juste à côté de l'alimentation et de l'exercice, le sommeil est lié à votre taux de magnésium. Une quantité suffisante de ce minéral aide votre corps à se détendre après l'entraînement, réduit l'inflammation dans votre corps, reconstitue les réserves d'énergie et apaise tout votre système nerveux central à dormir.

    Il ne peut y avoir de synthèse de protéines musculaires ou d'énergie restaurée sans sommeil, le magnésium est donc l'ingrédient qui clôt ce cycle de récupération et le transforme en un processus corporel puissant dont vous avez besoin pour progresser dans vos efforts sportifs et rester en bonne santé.

    À propos de l'auteur: Luke est un blogueur de fitness et de santé à Ripped.me et un grand fan de la salle de gym et une alimentation saine. Il suit les tendances du fitness, de la gym et de la vie saine et aime partager ses connaissances à travers des articles utiles et informatifs.

    Posted by Alexandra Parren
  • Comment rester en bonne santé à l'université

    University College Freshman 15 Perte de poids saine

    Surtout si votre logement universitaire est pris en charge, il peut être difficile de rester en bonne santé au collège. Battez le Freshman 15 en suivant nos conseils pour rester en bonne santé pendant vos études.

    Hébergement avec service de traiteur

    J'ai toujours aimé cuisiner et j'adore pouvoir utiliser des fruits et légumes frais pour préparer mes repas. Donc, décider de vivre dans des salles avec traiteur plutôt que dans des salles sans traiteur était une décision difficile, mais j'ai finalement cédé à l'idée que le brunch du dimanche soit toujours prêt pour moi. Cependant, cela signifiait que j'avais sacrifié une cuisine et aussi beaucoup de liberté sur ce que je pouvais manger et quand.

    La nourriture dans ma salle était bonne mais la plupart du temps très malsaine. Des combinaisons telles que des pâtes avec de la sauce et des fish and chips avec des samoussas revenaient régulièrement. J'ai dû éviter ces options de manière créative en devenant végétarienne à temps partiel. Cela fonctionnait la plupart du temps, mais on me servait encore beaucoup de pâtes ou de pâte feuilletée au fromage… toujours pas mon idée d'une alimentation saine et équilibrée. À mon crédit, il y avait un bar à salades, mais c'était la même chose tous les jours et devenait très ennuyeux. J'ai fini par commander beaucoup de nourriture, mais même dans ce cas, ces options étaient également malsaines, la pizza et les chinois étant généralement les gagnants parmi mes amis.

    café étudiants perte de poids fitness santé université collège

    Finalement, je suis devenu végétalien car j'ai réalisé qu'il n'y avait que 4 autres végétaliens dans ma salle et que la nourriture était donc préparée spécialement pour nous et avec beaucoup plus de soin que pour nourrir les 300 autres étudiants. Mis à part le véganisme (qui était régulièrement brisé par l'étrange poitrine de poulet ou l'œuf), j'ai réussi à apprendre quelques astuces afin de rester en bonne santé tout en vivant ma meilleure vie étudiante. Je ne voulais pas me restreindre et je voulais toujours m'amuser. Boire est également un gros dilemme en tant qu'étudiant, car les sorties nocturnes font inévitablement partie de l'expérience.

    Conseils pour rester en bonne santé à l'université

    Voici des conseils que tout le monde peut suivre pour ne pas prendre beaucoup de poids sans avoir à devenir végétalien:

    1. Tirez le meilleur parti de votre salle de sport universitaire.
    2. Ne prenez pas un McDonald's tard dans la nuit après une nuit de beuverie. Au lieu de cela, gardez-vous une banane et mettez-la dans votre chambre pour pouvoir la manger à votre retour à la maison.
    3. Essayez de ne rien manger de frit. Les frites frisées étaient souvent ma faiblesse.
    4. Si vous savez que vous allez avoir faim après la gym, achetez des carottes et du céleri pour grignoter.
    5. Si la salle de sport de votre université a un café, la nourriture y sera probablement plus saine.
    6. Conservez le yogourt et les graines dans votre réfrigérateur afin de toujours bien commencer la journée.
    7. Apportez un robot culinaire à l'université avec vous. Cela signifie que vous pouvez préparer des smoothies (ou même de la soupe) sans avoir de cuisine.
    8. Prenez une belle sélection de tisanes et assurez-vous d'avoir votre propre thermos - j'adore le séché au soleiltasse à café écologique. La plupart des cafés vous offriront une réduction sur le café lorsque vous aurez votre propre tasse réutilisable.
    9. Si vous allez boire de l'alcool (ce que j'ai fait), buvez de la tequila ou de la vodka avec du soda et du citron vert car ils contiennent moins de calories que les boissons comme le vin et la bière.
    10. Si vous souhaitez commander des plats à emporter, optez pour le thaï, le vietnamien ou le sushi (toujours mieux que la pizza!)

    Par Siena Barry-Taylor

    Posted by Alexandra Parren
x
x