entraîneur personnel duathlon duathlon vélo course

Fiona a eu une enfance en grandissant dans l'athlétisme avant de devenir championne du monde par groupe d'âge en duathlon en 2014. Elle parle à Sundried de sa carrière dans l'industrie du fitness.

Parlez-nous de votre parcours vers le fitness? Où tout a-t-il commencé?

Depuis l'âge de 9 ans, je suis membre de mon club d'athlétisme local. J'étais un gamin timide et je faisais toujours du mal à l'idée d'aller à l'entraînement d'athlétisme, mais mes parents me disaient "vous l'apprécierez une fois que vous y serez" ... Devinez quoi? Ils avaient raison.

J'adore j'adore l'athlétisme! J'ai grandi en confiance à travers les journées sportives et les compétitions locales et bientôt mon potentiel dans le sport est devenu évident. Je participerais à presque n'importe quoi, du 800 m (mon préféré de tous les temps!) Au lancer du poids au saut en hauteur - oui, tous les 5 pieds zéro pouces de moi, et je n'étais pas si mal!

Les sports seuls étaient incroyables - éprouvants pour les nerfs, excitants et, surtout, amusants. Mais il y avait aussi un côté social. Passer des week-ends avec des personnes partageant les mêmes idées, s'encourager, l'esprit d'équipe incroyable - j'ai apprécié chaque seconde et ce fut l'une des meilleures expériences de ma jeunesse. Sentir faire partie de quelque chose est si spécial.

J'ai fait de l'athlétisme et du cross-country pendant la meilleure partie de 9 ans, mais finalement, une blessure signifierait qu'une tournure inattendue des événements était imminente.

Dans le cadre de ma réadaptation pour blessures, mon physiothérapeute a recommandé le cyclisme et le gymnase pour l'entraînement croisé. Alors, tout en étudiant les sciences du sport et de l'exercice à l'université, j'ai décidé de les essayer tous les deux et je suis de nouveau tombée amoureuse du sport. C'est au cours de ma dernière année à l'Uni que mes carrières en duathlon et en fitness ont commencé. J'ai participé à quelques courses et j'ai bien fait, je me suis en fait qualifié pour les Championnats du monde des groupes d'âge 2013 au Canada, et j'ai continué à décrocher une médaille de bronze - je n'arrivais pas à y croire!

Depuis, j'ai participé à quatre autres World AG Champs à travers le monde, de l'Espagne à l'Australie. En 2014, je suis devenu champion du monde par groupe d'âge! Ce fut ma plus grande réussite dans le sport jusqu'à présent. Mais en 2017, j'ai participé à mon premier duathlon élite - les championnats britanniques. Je me suis classé 11e et j'ai été submergé par toute l'expérience. Cependant, je suis reparti en pensant que "c'est définitivement pour moi". Donc, en mars 2018, j'ai participé à la même épreuve, me classant 8e dans le top 10 et améliorant mon vélo et mes temps de course - de plus en plus!

Bien que l'entraînement et la compétition prenaient beaucoup de temps, je travaillais également en tant qu'instructeur de conditionnement physique de 2013 à 2016. Je dirige de nombreux cours d'exercices en petits groupes chaque semaine et c'était formidable de voir les clients revenir et comment ils ont apprécié les cours (même si j'étais souvent «cruel» en ajoutant beaucoup de burpees!), D'améliorer leur condition physique et d'atteindre leurs objectifs personnels de fitness. J'ai cependant décidé de changer de carrière en 2014. J'ai commencé à étudier pour le massage suédois et, une fois diplômé, j'ai obtenu mon diplôme de massage sportif et réparateur. J'ai essayé de travailler en tant qu'instructeur de conditionnement physique et massothérapeute, mais ce n'était malheureusement ni pratique ni durable. J'ai choisi de suivre la voie du massage et je développe une activité de thérapeute autonome depuis 2016 jusqu'à aujourd'hui. Ce que j'aime le plus dans mon travail, c'est d'aider les gens. Et avoir une formation en conditionnement physique / sport est un énorme avantage car je peux utiliser ces connaissances supplémentaires pour aider mes clients avec des exercices de réadaptation ou de prévention et des étirements qui pourraient être nécessaires.

Parlez-nous de votre programme de formation:

J'ai tendance à faire une certaine forme d'exercice tous les jours, mais être un athlète de compétition et avoir un travail très physique peut être fatigant. Je prévois donc 1 à 2 jours de repos par semaine et ces jours-là intègrent généralement un peu de force et de travail de base, à moins que je ne sente besoin d'un repos complet 0, il est important d'écouter votre corps.

Sinon, je cours 2 à 3 fois par semaine et j'essaie de le mélanger avec la piste, la route et le sentier (le tout-terrain vous donne tellement de liberté et est idéal pour la proprioception!). Je fais du vélo 3 à 4 fois par semaine et j'aime le faire autant que possible à l'extérieur, mais en hiver, je suis généralement confiné dans ma chambre d'amis en utilisant l'entraîneur d'intérieur - entraîne la ténacité mentale!

J'ai tendance à donner la priorité au cyclisme car c'est mon sport le plus faible des deux, et l'entraînement croisé / la course à pied fonctionne moins pour moi pour réduire le risque de blessure. C'est également là que la formation S&C est très importante. Mes principaux objectifs d'entraînement sont d'améliorer la puissance de mon vélo (en gardant au-dessus de 200 watts pour la course), d'améliorer mon temps de 5 km (pause 17h30) et d'atteindre un poids complet!

Dites-nous un fait inhabituel que nous ne saurions pas à votre sujet:

Je joue de la cornemuse. En plus du sport, la musique a été une grande partie de mon enfance, et j'ai joué de quelques instruments au fil des ans - piano / clavier, flûte, tamponné brièvement avec la trompette, et enfin de la cornemuse. Je ne pense pas que je pourrais me sentir beaucoup plus fier d'être écossais qu'en jouant de la cornemuse.

Quels conseils souhaiteriez-vous recevoir lors de vos débuts?

Être assertif. J'étais timide et je trouvais que je ne me mettrais pas en premier dans de nombreux cas, ni ne me défendais quand quelque chose n'allait pas. Cependant, je suis maintenant plus confiant, plus sûr de moi et je tiendrai facilement et heureusement ma position. Je vis la vie avec une attitude «sans regret» et ça marche plutôt bien.

Suivez-vous un plan nutritionnel spécifique? Si oui, quoi / quand mangez-vous?

Je fais de mon mieux pour rester en bonne santé, mais je me permets des gâteries lorsque les fringales se manifestent. Je pense qu'être trop strict peut se retourner contre nous. Je mange toute la journée, je suis un peu brouteur vraiment, grignotant des gâteaux de riz avec du beurre d'arachide (fait maison) ou des fruits ou de la gelée - un de mes préférés de tous les temps! J'ai des intolérances alimentaires, je dois donc être un peu plus sélectif lors de la boutique hebdomadaire. Mais cela me fait réfléchir davantage à ce que je mange et à la façon dont je peux adapter les repas pour qu'ils soient favorables à Fiona.

Que faites-vous pour garder vos clients motivés? Avez-vous les meilleurs conseils pour rester motivé?

La massothérapie sportive nécessite souvent une grande positivité pour motiver les clients qui peuvent être blessés et qui envisagent une longue période de réadaptation et de récupération. En expliquant pourquoi de tels exercices ou étirements sont prescrits, ce qui se passe lorsqu'une zone particulière est blessée et quand ils peuvent être complètement rétablis, aide les gens à comprendre et à faire partie de la thérapie qu'ils reçoivent.

Comment maintenez-vous vos connaissances en conditionnement physique à jour?

Je suis une poignée d'entraîneurs personnels via les réseaux sociaux et c'est fascinant de voir leur point de vue, les progrès réalisés par leurs clients et les recherches qu'ils font pour répondre aux questions des clients. Je travaille maintenant en tant que massothérapeute sportif et constate que j'apprends de nouvelles choses chaque semaine. Je travaille aux côtés de physiothérapeutes et d'ostéopathes et voir comment différents professionnels travaillent est tellement intéressant. Il existe de nombreux types / techniques de traitement, une vaste gamme de programmes / exercices de réadaptation et il est important de se rappeler que chaque cas est différent.

Quels sont vos 3 meilleurs conseils pour les formateurs?

  1. Établissez des objectifs réalistes qui sont réalisables et responsables
  2. Trouvez une routine (entraînement et alimentation) durable à long terme
  3. Profitez de ce que vous faites!

Si vous ne pouviez manger qu'une seule chose pour le reste de votre vie, quelle serait-elle?

Beurre d'arachide!

Pourquoi travailler avec Sundried?

Il y a quelques raisons:

a) J'ai vu les vêtements de Sundried via les réseaux sociaux et j'adore leur apparence

b) La promotion du sport, de l'exercice et d'un mode de vie sain via des personnes VRAIES rend l'ensemble du concept plus compréhensible, accessible et intéressant

c) (et je dirais que c'est le plus gros!) La promotion du recyclage et de la réutilisation des matériaux pour fabriquer des vêtements éthiques. Les choses que vous voyez / lisez dans les nouvelles, en particulier sur la pollution plastique dans nos océans, sont tellement bouleversantes. C'est encore pire en sachant que l'homme est le problème, c'est évitable mais nous détruisons notre propre belle planète

x
x